Les valeurs & philanthropies

« Les actions d’entraide de l’association Les Cuisiniers de France : focus sur la Résidence Léopold Mourier »

« Mais enfin, lui demanda ma mère, “comment expliquez-vous que personne ne fasse la gelée aussi bien que vous ?”
“Je ne sais pas ce que ça devient” répondit Françoise.
Elle disait vrai du reste, en partie, et n’était pas beaucoup plus capable — ou désireuse — de dévoiler le mystère qui faisait la supériorité de ses gelées ou de ses crèmes qu’une grande élégante pour ses toilettes ou une grande cantatrice pour son chant. »
Marcel Proust, “À l’ombre des jeunes filles en fleurs.”

 

Une tradition culinaire qui évolue continuellement
L’attachement des Français à leur patrimoine culinaire, aux terroirs, aux recettes et aux traditions n’est plus à prouver.
Leur recherche de goût, de plaisir et de convivialité ne s’est jamais démentie et contribue au maintien de nos traditions culinaires.

En 2010, l’UNESCO classait le « repas gastronomique des Français » comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité.
C’est dire à quel point l’importance est donnée à cette tradition.
Le « repas gastronomique » est la somme de connaissances et de savoir-faire transmis de génération en génération au fil de notre évolution.

La question de la perte éventuelle d’un savoir-faire culinaire, et donc des conditions de sa transmission, instaure par conséquent un vrai sujet de recherche et d’interrogation.

La transmission culinaire utilise les voies de diffusion actuelles
De nouveaux moyens de transmission ont fait leur apparition. Outre les livres, les sites internet, les blogs culinaires et les émissions de télévision participent dorénavant à l’apprentissage de la cuisine.
Les cours de cuisine, autre méthode de transmission nouvelle venue, connaissent un succès sans pareil depuis une dizaine d’années.

Les pratiques culinaires des Français et leur enseignement constituent le socle sur lequel repose et se transmet notre culture alimentaire.

Cependant, l’honneur revient aux grands chefs d’incarner notre tradition gastronomique et de la perpétuer.

 

Un devoir de transmission culinaire
L’association « Les Cuisiniers de France », issue d’une longue tradition d’entraide, a choisi de s’engager dans différentes actions dédiées à la valorisation et la transmission du patrimoine gastronomique français.
L’une d’entre elles s’axe sur la conservation du patrimoine culinaire français grâce à une bibliothèque de près de 1700 ouvrages accessibles à tous les membres.
La démarche de service aux autres, chère à l’association, promeut l’accompagnement de jeunes cuisiniers pour entrer dans les plus beaux établissements afin d’apprendre leur art auprès de leurs aînés.
Aussi, l’association organise tous les deux ans un concours de cuisine de haut niveau, « l’International Cup de Cuisine », qui récompense les meilleurs talents.
Le désir affiché est de promouvoir la cuisine française par le biais d’échange et de partage des connaissances entre acteurs animés de la même passion.

 

L’association “Les Cuisiniers de France”, pétrie de valeurs fortes, sait donner vie à ses ambitions, consciente de l’importance de la transmission d’un art qui depuis toujours émerveille : la gastronomie française.